Actualités

12 Oct 2016
banon.culture

b.c - Finissage de l'exposition « Entre voir & silence » et Concert vocal par « Les Ateliers de Saint-Martin »

Date : Dimanche 16 octobre
Horaires : 
17h
Lieu : L'Église Haute

Finissage de l'exposition « Entre voir & silence »
avec le groupe vocal « Les Ateliers de Saint-Martin-de-Castillon » invité par les artistes pour la clôture de leur exposition
Chants polyphoniques de tradition orale de la Méditerranée au Caucase
Buffet apéritif offert
--------------


Le programme
Mixte         
Makharia – Géorgie
Chant  de la région de Mingrélie
A te offeru – Sardaigne 
« Je t’offre ce chant d’amour parce que tu es belle, gentille et gracieuse  »
-------
Hommes         
Ma pres per fanteseo – Béarn
« J’ai voulu faire le berger, mais j’ai pris peur dans la montagne… »
Un voltigeur – Béarn
-------
Trio            
Na patio – Bulgarie
« Je vais par les chemins… »
-------
Mixte        
Nie bouditie – Rom’    
« Laissez-moi dormir dans ma roulotte ! »
Cuccarella – Corse – Berceuse
-------
Hommes         
U fattore – Corse
Paghjella : en attente d’une lettre d’amour
Lettera a mamma – Corse
Paghjella : Prisonnier des prussiens, un fils écrit à sa mère
-------
Mixte        
All aria – Italie
« Place à la douleur de Marie », chant de procession.
Herdelezi – Rom’
« Tous les rom’s dansent, tous les rom’s sacrifient l’agneau ! »
-------
Hommes
Lo boier – Occitan
Quand le bouvier revient du labour…
Aralo – Géorgie
« Mon assassin, mon proche voisin, tu as mis le feu en moi ! »
-------
Mixte         
Namthiralevi – Géorgie
Chant d’amour    
Ouria Moubi – Italie
Chant des colonies albanaises du sud de l’Italie
--------------
« La musique savante occidentale a porté très haut le chœur polyphonique, une chorale classique étant d'abord un ensemble polyphonique.  
À mesure que le chant devenait une spécialité parmi d'autres dans les sociétés urbaines complexes, les différentes voix acquérant une certaine autonomie dans des lignes mélodiques et des rapports raffinés, l'écriture et la lecture se sont imposées dans les chorales académiques.     
Malheureusement cela aboutit souvent à une « désincarnation » de l'ensemble et, par mimétisme pour des compositions simples, on voit trop souvent des choristes le nez sur leurs papiers. 
Ce qui est compréhensible pour une cantate de Bach ne l'est pas nécessairement pour un air populaire harmonisé.
« Au début il y a les bergers… », « …ce que cherchent les gens du sud de l'Italie c'est la présence ». Je  cite là quelques phrases emblématiques de Giovanna Marini qui m'a mis en contact avec les polyphonies de traditions orales Italiennes dans les années  90. 
La présence, c'est la présence vocale entre autres, elle est bien mieux affirmée dans les campagnes, pour appeler les animaux, se faire entendre de la colline voisine et aussi tout simplement, échanger passionnément dans une petite communauté de village. 
Cette présence vocale tend à disparaître de notre environnement, elle est même ressentie, souvent, comme une agression : ces africains qui discutent à côté dans le métro sont-ils en train de s'engueuler ? Et le chant qui est comme le manger, le dormir, le danser, une composante quotidienne de certaines sociétés humaines tend à ne plus se manifester que « derrière un micro ».
Mais nous disposons encore d'un vaste répertoire et d'une pratique toujours vivante de traditions orales. La Géorgie notamment, porte jusqu'aujourd'hui une tradition polyphonique multimillénaire et l'exemple de polyphonies extrêmement complexes développées sans écriture. Stravinsky disait des ces chanteurs qu'ils pratiquaient la musique contemporaine depuis des siècles…
Tout ça pour dire que dans nos ateliers, à Saint-Martin-De-Castillon, nous cherchons à cultiver « la feuille » à défaut du papier… et la présence à défaut de… de quoi déjà ? » Damien Legrand
--------------
Proposé par banon.culture
-------
Facebook / Twitter
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. / 09 52 98 75 68
-------
Information : OTI Pays de Banon : 04 92 72 19 40 / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. / Site du village
-------
Soutien du Conseil départemental des Alpes-de-Haute-Provence
-------

Lu 479 fois
Plus dans cette catégorie :

Rechercher

Agenda

Comment trouvez-vous notre nouveau site internet ?

Nous contacter

Mairie de Banon
Place Charles Vial
04150 Banon
  mairiebanon-ahp@wanadoo.fr
  04.92.73.20.08

Lettre d'informations

Restez informés de l'actualité de notre village !